Historique


Ecole face seule

L’école bilingue franco-arménienne Saint-Mesrop a été fondée le 15 septembre 1978 à Alfortville, où s’est constituée une importante communauté arménienne composée initialement des rescapés et réfugiés du génocide des Arméniens ottomans de 1915-1916. Après la construction de l’église d’Alfortville dans les années 1930, la volonté de transmission de la langue et de la culture arménienne prend la forme de cours hebdomadaires puis dans les décennies suivantes d’un projet de jardin d’enfants. Le soutien apporté par la municipalité

d’Alfortville se conjugue au travail des bénévoles et à l’investissement des mécènes et institutions armé-

niennes pour aboutir à la fondation en 1978 d’une école bilingue quotidienne. Située 4 rue Komitas, sur des terrains appartenant à l’actuelle Paroisse de l’Eglise apostolique arménienne de Paris, l’école primaire est gérée par une association de loi 1901, l’Association pour l’administration et la gestion de l’Ecole bilingue Saint-Mesrop d’Alfortville.