Ouverture du Collège Kévork Arabian dès la rentrée scolaire 2016-2017


College Arabian

Nous avons le très grand plaisir d’annoncer l’ouverture à la rentrée de septembre 2016 du collège franco-arménien Kévork Arabian, au sein du groupe scolaire Saint-Mesrop – Arabian d’Alfortville. Il semble qu’il soit le premier à ouvrir depuis 1987, date de la création du collège Hamaskaïne à Marseille, soit depuis presque trente ans. Il devient désormais le second en Ile-de-France après le collège Tebrotzassère. Cette ouverture est le résultat d’une dynamique qui a commencé en 2011 grâce à la détermination des parents d’élèves de l’école maternelle et élémentaire Saint-Mesrop.

Historiquement, l’école Saint-Mesrop a été fondée le 15 septembre 1978 à Alfortville, en région parisienne, où vit une communauté arménienne nombreuse depuis l’exil des rescapés du génocide. Dès la construction de l’église d’Alfortville dans les années 1930, celle-ci accueille déjà des cours hebdomadaires d’arméniens, à l’initiative de l’UGAB. La volonté de construction d’une école arménienne s’exprime à partir du milieu des années 1970 et se concrétise entre 1975 et 1978 par la construction de ce qui au départ est conçu comme un jardin d’enfants. Le soutien apporté par la municipalité se conjugue au travail des bénévoles et à l’investissement des mécènes et institutions arméniennes. L’école ouvre ses portes à la rentrée scolaire 1979. L’école Saint-Mesrop est alors la première école quotidienne inaugurée en France depuis les années vingt !

Depuis 2011, grâce au soutien de la municipalité d’Alfortville, des institutions arméniennes partenaires, des parents d’élèves et de tous les donateurs et bénévoles qui l’entourent, l’école a connu un tournant et a franchi, plusieurs étapes décisives :

2012-2013 : Remise en ordre des finances et de l’organisation administrative de l’établissement.

2014 : Début de la construction du nouveau bâtiment grâce à la mise à disposition des terrains nécessaires par la Paroisse de Paris : maître d’ouvrage l’APCAF, présidé par Mgr Norvan Zakarian, avec un bienfaiteur exceptionnel, M. Kévork Arabian et de très nombreux donateurs et donatrices.

Juillet 2015 : inauguration du très beau bâtiment K. Arabian en bord de Seine (cab. d’architecture Agopyan) en présence notamment des premiers ministres de la République française et de la République d’Arménie, du Sénateur-Maire Luc Carvounas et de l’archevêque de Paris, Mgr Vahan Hovhanessian. M. Manuel Valls annonce publiquement que le futur collège sera sous contrat avec l’Education nationale.

Juillet 2015 : Annonce par M. Kévork Arabian de sa volonté de faire un don de 1 million d’euros pour financer la construction d’un nouveau bâtiment pour les enfants de la maternelle qui restent dans les préfabriqués de plus de trente ans et les anciens bâtiments.

Septembre 2015 : Déménagement de l’ensemble des classes élémentaires dans le nouveau bâtiment.

Mai 2015 : Les conditions nécessaires à l’ouverture du nouveau collège sont réunies après accord du Rectorat de Créteil sur les conditions de sa future mise sous contrat. Sécurisation de l’avenir de nos élèves sous condition de la qualité pédagogique de notre enseignement. Engagement est pris de nous lancer.

Cette dynamique est le résultat des multiples soutiens qui ont entouré notre école, à présent notre collège et notre future maternelle. Que tous les donateurs, bénévoles, administrateurs, membres des équipes pédagogiques, parents d’élèves en soient chaleureusement remerciés. Au lendemain des commémorations du centenaire du génocide arménien, l’ouverture de ce collège est un acte important pour la préservation et la transmission de la langue et de la culture arménienne auprès de nos enfants.